Sélectionner une page

Les Actualités qui nous ont touchés …

Abonnez-vous à notre page Linkedin et recevez nos articles chaque semaine dans votre e-mail

Amazonie Deforestation : Davos appelle à ce que la déforestation de l’Amazonie ne soit plus synonyme de rentabilité

Arrêter de faire rimer la déforestation du poumon de la planète avec le profit: au Forum de Davos, des politiciens et financiers sud-américains ont appelé à de nouvelles formes d’exploitation durable de l’Amazonie.

« Il s’agit de réguler, légiférer, et poser les bases afin que les habitants de la forêt deviennent entrepreneurs, ce qu’ils souhaitent vraiment », a affirmé en Suisse Gustavo Montezano, président de la Banque de développement du Brésil (BNDES), un pays dont 60% du territoire est en Amazonie.

La banque finance le reverdissement de l’Amazonie face à une culture qui a consisté à penser pendant des années, selon M. Montezano, que « détruire la forêt permettait de créer de la valeur économique ».

Source : AFP

Mai 2022

Davos appelle à ce que la déforestation de l’Amazonie ne soit plus synonyme de rentabilité
– Sciences et Avenir

Amazonie Protection : Amazonie : une ancienne civilisation perdue découverte en pleine forêt

La disposition architecturale des grands sites de peuplement de la culture Casarabe indique que les habitants de cette région ont créé un nouveau paysage social et public
Cette trouvaille a été rendue possible grâce à des images aériennes qui ont dévoilé une vingtaine de sites dans une zone de 4500 km², en Bolivie, enfouis sous la végétation.Selon la revue Nature, ces 26 sites, dont environ la moitié étaient auparavant inconnus des archéologues, témoignent une nouvelle fois de la vie organisée des grandes colonies et autres sociétés anciennes avant l’invasion espagnole.

Selon les vestiges retrouvés, les scientifiques pensent qu’il s’agit des traces de la civilisation Casarabe. «L’architecture civique et cérémonielle de ces grands sites de peuplement comprend des plates-formes à gradins, au sommet desquelles se trouvent des structures en forme de U, des monticules de plates-formes rectangulaires et des pyramides coniques qui mesurent jusqu’à 22 m de haut», ont indiqué dans l’étude les chercheurs. Des infrastructures massives de gestion de l’eau, composées de canaux et de réservoirs, ont aussi été retrouvées sur les sites. Pour les scientifiques, la trouvailles est de taille : «nos résultats indiquent que le modèle de peuplement de la culture Casarabe représente un type d’urbanisme tropical à faible densité qui n’a pas été décrit auparavant en Amazonie.»

Source : Cnews

Amazonie : une ancienne civilisation perdue découverte en pleine forêt

Oiseaux Protection_oiseaux : Visioconférence Faune Sauvage en Détresse : les bons réflexes !

Agenda nature : 31 mai 2022. Conférence 81 – Tarn
Point de rendez-vous : Evènement en ligne
Horaire : 18h-19h30Durée : 1h30
Réservation : Oui
Prix : Gratuit
Contact : Océane Danet : réservation et renseignements par SMS au 06 27 58 28 85 ou par mail à oceane.danet@lpo.fr.

Equipement : Ordinateur muni du logiciel gratuit Teams (qu’il vous sera possible de télécharger avant la conférence), et une adresse mail pour vous envoyer le lien de connexion. Egalement vos questions bien sûr !

Au printemps, la faune sauvage s’éveille, les adultes se rencontrent, les jeunes naissent, et la vie reprend son rythme effréné ! C’est aussi la période pendant laquelle les centres soin reçoivent nombre d’appels sur des animaux en détresse.Envie de vous renseigner sur les bons réflexes à adopter en cas de rencontre ? N’hésitez pas à participer à cette seconde visioconférence sur la thématique !

Source : LPO

Oiseaux : Agenda : Exposition « Loire Nature ».

Cette exposition, composée de trente photos grand format de Louis-Marie Préau, vous emmènera à la découverte de la vie sauvage de la Loire et de ses paysages magnifiques.

Du 11/05/2022 au 15/06/2022Maison du Parc / Montsoreau (Maine-et-Loire) , France

Informations pratiques : Maison du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine- 15 avenue de la Loire – 49730 Montsoreau – Téléphone : 02 41 38 38 88 – Formulaire de contact

La Loire est le plus long fleuve de France métropolitaine, et c’est l’un des mieux préservés, de sa source située sur le mont Gerbier de Jonc (Ardèche) à son embouchure en Loire-Atlantique (lire Où observer les oiseaux dans l’estuaire de la Loire ?), en passant par son cours moyen parsemé de nombreuses îles de sable et de graviers où nichent plusieurs espèces d’oiseaux emblématiques comme les Sternes pierregarin (Sterna hirundo) et nain (Sternula abifrons), le Petit Gravelot (Charadrius dubius) et l’Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus).

Source : Ornithomédia

Exposition « Loire Nature »

Environnement Découverte : Printemps de l’environnement

En 2022, le Printemps de l’Environnement est de retour en Côte-d’Or, l’occasion de mettre en lumière les actions du Département qui visent à réduire notre empreinte environnementale.

Des sorties de sensibilisation à la nature
à travers les Espaces Naturels Sensibles

Un nouvel espace naturel sensible à découvrir

Aux côtés d’associations et des collectivités, le Département s’emploie à protéger les sites qui présentent un patrimoine collectif reconnu pour ses qualités écologiques, paysagères et environnementales, notamment à travers la labellisation d’Espaces naturels sensibles (ENS).

Situé sur la commune d’Étalante, au sein d’un plateau calcaire occupé principalement par des champs cultivés, le Cirque de la Coquille a été labellisé 12e ENS de Côte-d’Or le 29 novembre 2021.Affiche Printemps de l’environnement

Envie d’en savoir + sur les ENS ?

Page Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) en Côte-d’Orau sein de la réserve écologique des Maillys

Propriété du Département depuis 1995, La Réserve écologique des Maillys est un lieu d’observation, de sensibilisation et d’éducation à l’environnement unique en Côte-d’Or, qui s’étend sur 36 ha dont 28 ha sont en eau.

Un sentier pédagogique aménagé permet de découvrir la faune (oiseaux et petite faune des zones humides) et la flore caractéristiques du Val-de-Saône.

Source : Département de la Côte d’or

Printemps de l’environnement

Oiseaux Nichoirs : Nichoirs à oiseaux : les plus jolis modèles de nichoirs

Envie d’accueillir des oiseaux dans votre jardin ? Installez-y des nichoirs. Une diversité de modèles est disponible en fonction de l’espèce que vous souhaitez héberger.

Quel nichoir installer dans votre jardin ?

Pourquoi installer un nichoir à oiseaux ?

Les lieux de nidification naturels pour les oiseaux deviennent de plus en plus rares, notamment les arbres creux, les trous dans les édifices ou encore les toits. En effet, les arbres creux sont souvent coupés et les infrastructures des bâtiments de plus en plus modernes. Ainsi, les oiseaux ont des difficultés à trouver des refuges en hiver. Pour pallier cette insuffisance, vous pouvez leur donner un coup de pouce en installant un nichoir à oiseaux dans votre jardin. Et surtout, vous aurez la chance d’assister au spectacle qu’ils offrent quotidiennement.

Quand poser le nichoir à oiseaux ?

La période idéale pour installer un nichoir à oiseaux est entre l’automne et le début de l’hiver, soit d’octobre à janvier. En général, certains oiseaux se lancent à la recherche de leur site assez tôt, à l’exemple des mésanges. En revanche, d’autres oiseaux comme le troglodyte mignon n’occupent les niches qu’en hiver.

Où poser le nichoir à oiseaux ?

Si vous disposez d’un arbre dans votre jardin, fixez le nichoir sur le tronc, et non sur une branche. Sinon, vous pouvez également placer le nichoir au sommet ou contre un poteau, à une hauteur d’au moins 1,5 m du sol. Dans tous les cas, ne l’installez pas près d’un rebord ou d’une branche, car les prédateurs comme les chats peuvent facilement y accéder.Par ailleurs, ne posez le nichoir ni en plein soleil ni à l’ombre complète. Orientez le trou d’envol au sud-est, soit à l’opposé des forts vents et de la pluie. Si vous optez pour une fixation sur un arbre, ne le clouez pas au risque de le blesser. Préférez une fixation avec un fil électrique gainé.

Source : Maison et travaux

Protection_nature Oiseaux : Natura 2000, 30 ans de protection de la biodiversité en Europe

Le réseau européen Natura 2000 de protection des habitats naturels, de la faune, de la flore et de leur biodiversité fête ses 30 ans.Il y a 30 ans, en 1992, l’Union européenne adoptait la directive européenne « Habitats ». Cet acte juridique a permis les premiers pas de ce qui est aujourd’hui le plus grand réseau coordonné de zones protégées au monde : Natura 2000.Couplée à la directive « Habitats », la directive « Oiseaux » – concernant la conservation des oiseaux sauvages – adoptée en 1979 et révisée en 2009, complète et renforce l’ossature juridique et les actions de Natura 2000 en faveur des territoires naturels. Natura 2000 instaure des mesures pour la protection des habitats naturels, la gestion et la régulation des espèces d’oiseaux vivant naturellement à l’état sauvage sur le territoire européen des États membres : interdiction de leur commerce, de leur cueillette, de leur capture ou encore de la détérioration de leur environnement. Aujourd’hui, le réseau s’étend sur 18% de la superficie terrestre de l’Union européenne et sur plus de 9% de son territoire marin. À titre de comparaison, cela représente un territoire aussi grand que l’Espagne et la Roumanie réunies, et sur mer, une zone aussi grande que la Suède.

Avec Natura 2000, l’Union européenne protège environ 1 400 espèces d’animaux et de plantes sauvages, et 460 espèces d’oiseaux.

Source : gouvernement.fr

Biodiversité Protection_nature : Un nouveau rapport de l’Inrae et l’Ifremer confirme que les pesticides sont mauvais pour l’environnement.

Tous les milieux sont touchés et la survie de nombreuses espèces est mise en cause.

Depuis le Grenelle de l’environnement en 2007, peu de décisions politiques ont été prises.

 

Les pesticides ont un impact négatif sur la biodiversité et les écosystèmes, la contamination de l’environnement est bien réelle. Ce sont les résultats d’un nouveau rapport qui a mobilisé une quarantaine d’experts pendant deux ans. Ces derniers ont épluché quelque 4000 études scientifiques afin de faire une synthèse des connaissances de l’impact des produits phytopharmaceutiques sur l’environnement. Réalisé à la demande de trois ministères (Transition écologique, Agriculture, Recherche), le document a été rendu par l’Inrae et l’Ifremer, deux instituts de recherche publics spécialistes de l’agriculture et de la mer.

 

Le constat est sans appel : tous les milieux sont touchés. Ce sont principalement les zones agricoles, là où sont utilisés les produits, mais les océans ne sont également pas épargnés avec cependant « une diminution des concentrations par un effet de dilution ». La contamination perdure dans le temps avec la présence encore persistante de produits qui sont aujourd’hui interdits. Il est important de noter que s’il existe différents facteurs affectant la biodiversité tels que le dérèglement climatique ou l’exploitation des ressources, « les produits phytopharmaceutiques sont une des causes majeures du déclin de certaines populations », selon Stéphane Pesce de l’Inrae. Parmi les espèces affectées, les abeilles, coléoptères ainsi que des oiseaux.

Source : tf1info

Ecologie Oiseaux : Loire-Atlantique : ils transforment leur jardin en refuge écologique pour les oiseaux

Affiliés à la Ligue de Protection des oiseaux (LPO) et aux Jardins de Noé, Gwenaëlle et Didier ouvrent leur jardin aux visiteurs du 18 au 22 mai 2022 à Saffré (Loire-Atlantique).

Gwenaëlle Jégu et Didier Gilles expliquent leur démarche écologique menée dans leur jardin, à Saffré (Loire-Atlantique). ©L’Éclaireur de ChâteaubriantC’est un havre de verdure niché au large d’Augrain, un peu à l’écart de la route qui mène de Saffré (Loire-Atlantique) à Puceul. C’est ici que Gwenaëlle Jégu et Didier Gilles ont transformé au fil des années leur jardin en refuge foisonnant pour l’avifaune, les insectes et tout ce qui contribue au fragile équilibre de l’écosystème local.Une démarche respectueuse de l’environnement« Dans notre petit jardin d’environ 300 m², nous laissons un maximum de place à la nature sauvage, en limitant la tonte et sans aucun traitement chimique », détaille Gwenaëlle tandis qu’une mésange bleue vient prendre son bain dans une poêle remplie d’eau de pluie lui servant de baignoire.

Source : actu.fr

Chants_Oiseaux : Lyon : Des scientifiques se penchent sur les chants d’oiseaux pour développer la nature en ville

BIODIVERSITE : Marylise Cottet, chercheuse au CNRS à Lyon, et Matthieu Lanthelme, étudiant en sciences de la biodiversité, lancent une enquête publique pour étudier la perception sonore de la nature chez les citadinsJennifer Lesieur

Les chants d’oiseaux représentent le paysage sonore naturel le plus courant, si ce n’est le seul, en ville.Entre sciences de l’environnement et sciences sociales, des chercheurs du CNRS mènent une enquête sur la perception des paysages sonores en milieu urbain.Les particuliers sont invités à répondre à un questionnaire sonore, en ligne, en lien avec le son naturel le plus courant en ville : les chants d’oiseaux.Les résultats serviront, entre autres, à développer des projets pour enrichir la biodiversité en ville et encourager la protection de l’environnement.Pour beaucoup de citadins, les confinements ont révélé un manque. Celui de la nature, ou du moins, d’un petit espace vert. Les heureux propriétaires de balcons ont pu y faire pousser des géraniums ; les autres ont dû se contenter d’ouvrir leur fenêtre pour écouter les oiseaux. Et si, finalement, ces derniers avaient eu le contact le plus fort avec la nature : celui d’un paysage sonore ?

Source : 20minutes.fr

Biodiversité Oiseaux : Réchauffement et agriculture intensive, combinaison fatale aux insectes et à la biodiversité

Les populations d’insectes sont quasiment deux fois moins nombreuses dans les zones victimes du réchauffement climatique et d’une agriculture intensive que dans les habitats les moins perturbés, selon une étude (20/04/2022).

 

30millionsdamis.fr alerte contre ce fléau dévastateur pour la biodiversité et, notamment, les populations d’oiseaux.Insectes en danger ! Le réchauffement de la planète et l’utilisation intensive des terres sont responsables d’une division par deux de la population totale d’insectes, ainsi que de la réduction de 27% du nombre d’espèces (revue Nature). »Les baisses sont les plus importantes sous les tropiques », précise l’auteure principale Charlie Outhwaite, du University College de Londres, estimant que l’étude pourrait en fait sous-estimer le déclin des insectes dans le monde. Et ce, en raison d’un manque de données dans les régions tropicales et parce que dans les zones les moins perturbées utilisées comme point de comparaison, l’empreinte des humains est déjà sensible. Au total, 18.000 espèces – collectées entre 1992 et 2012 dans 6.000 lieux – ont été étudiées pour parvenir au résultat de l’étude ! Des conséquences désastreuses pour la biodiversité

Source : 30millionsdamis.fr

Amazonie et Déforestation : Il n’y a jamais eu autant d’arbres coupés en Amazonie

La forêt amazonienne se consume à un rythme sans précédent

Les incendies en Amazonie brésilienne sont en hausse de 34% par rapport à l’an dernier. Ils sont provoqués par la sécheresse et la déforestation et ont des conséquences dramatiques.Pour sauver le climat et atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris, certains envisagent de planter des arbres. Beaucoup d’arbres. Et en attendant, d’autres coupent des arbres. Beaucoup d’arbres.Les chiffres viennent de tomber. En avril 2022, la forêt amazonienne a perdu plus de 1.000 kilomètres carrés, soit 100.000 hectares. Très exactement 101.200 hectares, selon les données satellites. C’est presque le double de ce qu’elle avait perdu en avril 2021. Et même si ces chiffres peuvent manquer de précision, c’est assurément la plus grande surface déboisée, à ce stade de l’année, depuis le début des enregistrements modernes en 2016.

Source : futura-sciences.com

Amazonie et Déforestation atteint des sommets

Avec plus de 1 000 km² déboisés, la déforestation a battu un nouveau record en avril au Brésil. Depuis le début de l’année, plus de 1 900 km² de forêt tropicale ont été rasés, soit plus de deux fois la surface de la métropole du Grand Paris.

  • Amélie Baasner,
  • le 13/05/2022 à 14:41

Photo d’illustration d’arbres brûlés après un incendie de forêt, au nord-ouest de l’Amazonie colombienne, le 5 février 2022.EUROPEAN

« Nous ne cessons d’assister à l’augmentation d’un chiffre déjà alarmant », avertit la responsable des sciences et de la protection des territoires du World Wide Fund for Nature (WWF) au Brésil, Mariana Napolitano Ferreira, interrogée par La Croix. Avec plus de 1 000 km² déboisés, la déforestation en Amazonie a battu un nouveau record le mois dernier.

Source : la-croix.com

Déforestation : Baptiste Morizot. Premier contact avec la forêt primaire

Baptiste Morizot. Premier contact avec la forêt primaire

La photographe Andrea Olga Mantovani et le philosophe Baptiste Morizot sont partis dans la dernière forêt primaire d’Europe, à la frontière de la Pologne et de la Biélorussie : Bialowieza, ultime témoin de ce qu’était notre continent il y a dix mille ans.

Qu’apprendre ou réapprendre auprès de cette forêt primordiale ? Dans S’enforester (Éditions d’une rive à l’autre), livre écrit à quatre mains, le philosophe-voyageur explique pourquoi chacun de nous porte en lui le souvenir de ce lieu mythique.

Il existe en Europe une forêt qui est le sujet, dans tous les sens du terme, du livre S’enforester du philosophe Baptiste Morizot et de la photographe Andrea Olga Mantovani. Après avoir pisté la panthère des neiges au Kirghizistan, Baptiste Morizot est parti à la rencontre de la dernière forêt primaire d‘Europe, la forêt de Bialowieza, inchangée ou presque depuis la fin de l’ère glaciaire, il y a près de douze mille ans. Y entrer, c’est voyager dans le temps autant que dans l’espace. Toutes les autres forêts du continent européen ont été défrichées au Moyen Âge, avant d’être recréées par l’homme ou de repousser naturellement.

Source : philomag.com

Environnement et Déforestation

Photo d’illustration d’arbres brûlés après un incendie de forêt, au nord-ouest de l’Amazonie colombienne, le 5 février 2022.EUROPEAN

Des chercheurs s’alarment des vastes étendues de forêts tropicales brûlées ou coupées en 2021, qui représentent 11,1 millions d’hectares de forêts perdus.

De vastes étendues de forêts tropicales ont été brûlées ou coupées en 2021, remplacées par des cultures ou de l’élevage, en particulier au Brésil, ont averti jeudi 28 avril 2022 des chercheurs, alors que le changement climatique complique la préservation du couvert forestier.

Environ 11,1 millions d’hectares de forêts ont été perdus dans les régions tropicales l’an dernier, dont 3,75 millions dans des forêts primaires, selon l’étude annuelle du Global Forest Watch (GFW), du World resources institute (WRI) et de l’université du Maryland.« C’est 10 terrains de football par minute. Et ça dure depuis un an », s’alarme Rod Taylor, qui dirige le programme forêts du WRI, en parlant des forêts primaires.1,5 million d’hectares perdus au BrésilLa destruction de ces forêts intactes a relâché 2,5 gigatonnes de CO2 dans l’atmosphère en 2021, l’équivalent des émissions annuelles de l’Inde, selon les calculs des chercheurs.

Source : actu.fr

Francophonie :

À Plouharnel, 52 joueurs au tournoi de scrabble pour porter haut les couleurs de la francophonie

Le Comité Bretagne de scrabble et le Lions club du district Ouest se sont unis, samedi 14 mai, pour jouer un tournoi en « duplicate ». Sur le Morbihan, c’est Plouharnel qui avait été choisi pour accueillir les joueurs. Le club local de scrabble s’était donc mobilisé avec le Lions club de Carnac, La Trinité-sur-Mer et de la baie de Quiberon. « 52 joueurs ont participé, se félicite Jacqueline Corvest, du Lions club. Après la lutte contre l’illettrisme il y a trois ans, nous avons choisi d’organiser cette action en faveur de la francophonie, une langue, une culture que nous avons à défendre ».

Source : letelegramme.Fr

Francophonie : Les membres de l’assemblée parlementaire de la francophonie en visite à Fare Hape

Les membres de la commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles et du réseau des jeunes parlementaires de l’APF, l’assemblée parlementaire de la francophonie, ont partagé un moment d’échanges avec l’association Haururu de Papenoo malgré une pluie battante.Les membres de la commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles et du réseau des jeunes parlementaires de l’APF, l’assemblée parlementaire de la francophonie, ont partagé un moment d’échanges avec l’association Haururu de Papenoo malgré une pluie battante.
Les parlementaires suisses, canadiens ou calédoniens ont pu se rendre compte de l’importance des valeurs océaniennes que l’association tente de raviver.Après avoir été accueillie sur le marae Ivirau To’omaru, la délégation a pu visiter le centre culturel « Te Pū Fa’aui i te Hiro’a mā’ohi », et notamment le tout nouveau fare ‘arioi mais aussi le fare rapa’au où ils ont échangé avec la tradipraticienne Jenny Torea.

 

Source : la1ere.francetvinfo.fr

Les membres de l’Assemblée parlementaire de la francophonie en visite a Fare Hape – Polynésie la 1er

Francophonie : L’école de Saint Laurent valorisée par un concours de dictée Régional

Mi-mars, Willem Christa, professeure des classes de CE2, CM1, CM2, a réuni, à l’occasion de la semaine de la « Francophonie », ses 21 élèves de l’école de Saint-Laurent, inscrits pour participer à ce concours « Dictée francophone » au niveau national. La dictée est arrivée en classe le matin même. La maîtresse a découvert le texte en même temps que ses élèves. Le thème portant autour des pays et régions francophones. Cette année, étaient à l’honneur le Québec, la République démocratique du Congo, la Nouvelle Aquitaine. Les trois meilleures copies, en l’occurrence celle de Shanon Pujos, Thomas De Carvalho et Sihaine Fri, ont été expédiées à l’antenne régionale « Guyenne-Gascogne-Québec ». Il a fallu attendre quelques mois pour recevoir le classement régional officiel.

Sur plusieurs centaines d’élèves, l’école de Saint-Laurent s’est vue citée sur les places d’honneur du concours, avec Shanon Pujos (1re) et Thomas De Carvalho (3e). La cérémonie d’attribution des diplômes et des récompenses, est prévue pour se dérouler au mois de juin à Astaffort.

Source : sudouest.fr

Francophonie : L’ouverture d’un bureau de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) à Québec à la mi-mai est bien vue par des organismes de défense du français d’ici.

Mme Mushikiwabo a indiqué à l’AFP que le bureau de Québec aurait le mandat « de couvrir la francophonie des Amériques » ainsi que la présence du français sur internet. De plus, elle a annoncé que l’observatoire de la langue française dans le monde, qui produit un rapport sur l’état du français tous les quatre ans, quitterait le siège de l’OIF à Paris pour le nouveau bureau de Québec. La vision changera «Ça ne peut pas nuire que l’OIF s’installe à Québec. C’est une bonne chose que l’Organisation puisse avoir un bureau en plein cœur de la francophonie en Amérique du Nord», estime Marie-Anne Alepin, présidente de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB).Mme Alepin pense qu’une fois installée dans la capitale nationale, l’OIF portera, sur les données démographiques du français, un «regard sans doute différent […] Le français est menacé plus que jamais au Québec, sur l’île de Montréal, la proportion des francophones de langue maternelle est passée de 53,4% en 1996 à 48,2% lors du dernier recensement», dénonce-t-elle.

Source : ssjb.com

Mai 2022

Francophonie : Saint-Malo. Conférence ce jeudi : « Qu’est-ce que la francophonie ? »​

La Maison de la francophonie de Bretagne organise ce jeudi 28 avril, une conférence sur le thème : « Qu’est-ce que la Francophonie, son importance dans le monde ». Christian Philip sera l’invité ce jeudi 28 avril, à 20 h 30, de la Maison de la francophonie de Bretagne, salle Surcouf, place Bouvet à Saint-Servan. L’ex-représentant du président de la République pour la francophonie, ancien recteur et député du Rhône donnera une conférence sur le thème :

« Qu’est-ce que la Francophonie, son importance dans le monde ».

Informations : mfbstmalo@gmail.com, tél. 0682438172.

Source : ouest-france.fr

Mai 2022

Ouest-France : toute l’actualité en direct, l’info en continu en France, dans les régions et dans le monde